Profil socioéconomique

Depuis 1919, Les Hauteurs, qui a porté successivement les noms de Saint-François-Xavier-Les-Hauteurs-de-Rimouski et de Saint-François-Xavier-de-Les-Hauteurs, rayonne du haut de ses 412 mètres sur le paysage environnant de La Mitis. Principalement mené par le clergé de l’époque, la colonisation des hautes terres a débuté vers la première guerre mondiale et visait principalement à permettre à des familles de quitter la pauvreté des villes en leur donnant une terre pour se nourrir et y construire sa maison. C’est ainsi que le développement économique de Les Hauteurs s’est principalement fait autour de l’agriculture et de la foresterie. Avec le temps, quelques commerces de services s’y sont également installés. Alors que les années de gloire de la municipalité ont clairement été les années soixante où l’on comptait plus de 1900 habitants, aujourd’hui, la communauté est plus modestes et compte plus de 500 citoyens. Avec un noyau villageois de cette importance, on compte toujours les services de proximité tel que : la Poste, une Caisse populaire Desjardins, une station-service/dépanneur, une épicerie, une école primaire et le secondaire 1 et 2 de même qu’un point de service du CLSC, en plus de quelques autres entreprises de services.

Avec un avenir à construire, les perspectives sont bonnes et les possibilités sont grandes pour tous ceux qui veulent y vivre.